Le guide de votre bien-être à domicile

Hoodia Gordonii

Actualités

Plantes amaigrissantes interdites en France : l’Hoodia Goordonii en fait partie

Ces préparations représenteraient le tiers des préparations magistrales vendues en pharmacie. Naturel donc bon pour la santé ? Pas forcément. Les plantes peuvent être aussi dangereuses que certaines molécules chimiques. L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicaments et des produits de santé) précise : "ces préparations n'ont pas prouvé leur efficacité et peuvent exposer le patient à des risques pour la santé". "Les mesures de diététique, alimentation équilibrée et activité physique, doivent être privilégiées", insiste Bernard Delorme, responsable des patients et du public à l'ANSM.
Contrairement aux médicaments, ces préparations ne sont pas soumises à une autorisation de mise sur le marché (AMM). Le contrôle ne peut se faire qu'a posteriori. Sans compter que ces produits ne sont pas toujours accompagnés d'une notice.


Les trois plantes interdites sont la Garcinia cambogia, censée réguler l'appétit ; le fruit vert du Citrus aurantium, censé brûler les graisses et l'Hoodia gordonii, aux effets coupe-faim. Parmi les 26 substances également interdites on trouve des benzodiazépines ou des antidépresseurs ou encore des diurétiques, exception faite pour des indications médicales précises comme les troubles de la déglutition chez l'adulte.


Le but ici est clair : empêcher le détournement de ces produits à des fins d'amaigrissement.


L'ANSM rappelle que "la démarche de perte de poids n'est ni anodine ni sans conséquence pour la santé. Elle doit s'inscrire sur le long terme dans le cadre d'une prise en charge globale, individualisée et interdisciplinaire."